top of page

C 'est le printemps, le temps de semer les graines !

C’est le printemps! La nature sort de son long sommeil hivernal et c’est le renouveau végétal! Faisons de même, invitons un peu de nature chez soi, c’est le temps de semer des graines!




Le moment idéal pour démarrer vos semis ?

Cela dépend de plusieurs facteurs : le climat local, la météo saisonnière (attention les gelées) et le temps de croissance de la plante. Il y a 2 types de semis : ceux réalisés directement " en direct", en plein terre et plein air, ou ceux réalisés en petit pot sous abri (serre, bord de fenêtre, sous châssis…) Les semis qui se pratiquent en mars, sont principalement sous abri"en couveuse", afin de permettre d’avoir des conditions idéales pour que la graine soit prête à germer et grandir.

Quels sont les besoins d’une graine?

  • De la lumière : proche de la fenêtre (vitre bien propre pour éviter que la plante s’épuise à chercher la lumière)

  • De la chaleur : une température idéale entre 16°C et 25°C De l’eau : un arrosage régulier avec vaporisateur ou arrosoir avec pommeau fines pluies

  • De la terre : un terreau aéré et léger, spécial semis, qui permet d’apporter l’énergie nécessaire au bon développement de la graine Spécial Plantes à fleurs de printemps : Vous pouvez commencer à semer les graines à l'intérieur 6 à 8 semaines avant la date prévue de votre dernière gelée.Cela vous donnera suffisamment de temps pour que les semis se développent avant d'être transplantés à l'extérieur une fois que les températures seront suffisamment douces.

Comment s’y prendre?Par quoi commencer?

  • Préparer ses fournitures: Graines de bonne qualité adaptées à vos besoins (choix des variétés, des couleurs, de l’encombrement de la plante finale)

  • Contenants de semis propres avec des trous de drainage (en matériaux recyclés, boîtes à oeufs, rouleau de papiers toilettes, papiers journaux, ou en godets plastiques réutilisables)

  • Terreau de semis léger et aéré, pour que la graine puisse se frayer un passage jusqu’à la surface .

  • Remplisser vos contenants: Bien veiller à remplir le contenant suffisamment. Au toucher, on peut tasser légèrement, mais il faut que cela soit moelleux. Il ne faut pas que cela soit trop dense ou solide. La graine aurait du mal à s'installer.

  • Laisser environ 1-2 cm d’espace en haut du pot pour faciliter l’arrosage.

  • Humidifier le terreau : Idéalement s’il est déjà frais du sac, c’est parfait. Sinon arroser légèrement le terreau avant de semer. Il faut qu’il soit humide, pas détrempé.

  • Semer les graines : Pour connaître la profondeur de semis, il s’agit de s’adapter à la taille de la graine. Mettre uniquement 2 fois sa taille en épaisseur de terre. Par exemple, un pois de senteur étant grand, il pourra être planté profondément. Une graine de basilic étant minuscule, elle pourra simplement être déposée sur la surface et légèrement enfoncée.

  • Utilisez une pique à brochette ou un cure-dent pour faire de petits trous dans le terreau à la profondeur appropriée.

  • Déposez une ou plusieurs graines dans chaque trou en veillant à ne pas les entasser.

  • Recouvrir les graines : Recouvrez légèrement les graines avec du terreau en les tapotant doucement pour les recouvrir. Si les graines sont très petites, vous pouvez les saupoudrer directement sur le terreau et/ou les presser légèrement pour qu'elles adhèrent.

  • Etiqueter vos semis : Les informations importantes à noter sur l’étiquette sont le nom de la plante et sa variété (son petit surnom), le jour de semis, pour suivre sa croissance et surveiller si cela pousse correctement, Pour les supports d’étiquette, soyez créatifs : bâtonnet de glace, cure-dent et scotch, baguettes chinoises …

  • Arroser avec précaution : Utilisez un vaporisateur ou versez de l'eau doucement sur les semis pour éviter que les graines changent de place ou quittent le contenant. Veillez à garder le terreau humide mais pas détrempé pendant tout le processus de germination.

  • Placer les semis dans un endroit approprié pour la germination : Placez les semis dans un endroit lumineux, mais évitez une lumière directe du soleil, car cela pourrait surchauffer les semis.

  • Assurez-vous que la température ambiante est adéquate pour la germination des graines (16 °C - 25°C)

  • Surveiller la croissance des semis : Continuez à arroser régulièrement les semis et surveillez leur croissance. Une fois qu'ils ont germé, assurez-vous de leur fournir suffisamment de lumière pour éviter qu'ils ne deviennent minces et faibles. Pour avoir un beau plant en bonne santé : Il faut transplanter au bon moment !

  • Attendez que les semis aient développé plusieurs vraies feuilles avant de les repiquer dans des pots plus grands ou en pleine terre (attention aux gelées). Il faut garder un œil sur vos semis pour repérer tout signe de ravageurs ou de maladies. Cela permet de réagir rapidement pour éviter qu'ils ne se propagent. Maintenant que vous connaissez la bonne méthode, il faut choisir quoi semer!

Quelles graines acheter?

De nombreuses propositions sont disponibles en magasin, souvent de grands semenciers, souvent hybrides (F1). Qu’est ce que cela change? Les plantes et les fleurs sont devenues produits d’expériences, de recherches et de profit. Le jeu du contrôle génétique pour le profit et la standardisation de la beauté a poussé la recherche à manipuler les gènes des plantes. Pour une plante résistante, une tige sans feuilles, une fleur identique,une fantaisie de couleurs ou de formes, la transformation des gènes se fait au détriment de sa survie. En effet, la plante perd sa capacité à se reproduire et devient stérile. Ainsi le produit fini est contrôlé : la même taille, même aspect et même résistance aux maladies. Dans la théorie froide du marché économique, cette démarche semble cohérente. Mais sommes nous pas des êtres bien vivants dans une nature qui ne suit pas l’économie de marché? Que devient notre connexion au vivant, si notre seul lien à la nature se faisant par la plante et les fleurs, est biaisée, faussée?

Avec Murs à fleurs, vous pouvez vous reconnecter au temps des saisons et redécouvrir cette connexion au vivant. Dans la saisonnalité de nos actes, nous nous ancrons à la terre. Le mois de mars est le moment de semer et donner une chance au patrimoine de la plante qui est la graine, de conquérir de nouveaux territoires et de nouveaux cœurs.

De nombreuse variétés de fleurs annuelles se sèment en mars et en avril : Immortelle à bractées, bleuet, monarde, cosmos, scabieuse, calendula, zinnia, linaria, delphinium, muflier, carotte sauvage, gypsophile, oeillet d’inde, nigelle… Toutes nos graines sont fertiles et reproductibles (autonome dans leur reproduction). Nous effectuons le tri des graines sur le temps de l’hiver, afin de vous proposer des nouveautés chaque année. 2024, le petit nouveau, c’est le coréopsis! Pour vos salades d’été, nous proposons aussi des variétés de tomates et d’aromatiques (basilic pourpre, citron et coriandre)! N’attendez pas les semis de tomates, c’est maintenant!

Pour en savoir plus , découvrez notre atelier " le bonheur est le champ" ou d'initiation nà la permaculture par ici .



32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page